• Le 20 août était le jour de notre premier vol de retour pour la France. Nous avons pris un premier vol pour rejoindre Shanghai puis un deuxième pour rentrer à Paris. Nous avons suivi, à quelques centaines de km près, le même parcours au retour qu'à l'aller! En seulement 24 heures, nous avons refait en sens inverse ce qui nous a pris plus de 6 mois à réaliser! Facile, on volait à un peu plus de 10 000m d'altitude à une vitesse comprise entre 850 et 950km/h. L'avion parcourait en moins de 10min la même distance que nous en une journée complète de vélo... La distortion temps / espace a été vraiment très impressionnante après avoir voyagé au rythme d'un escargot durant toutes ces semaines à vélo. Son coût est malheureusement très, très élevé...

    Le Global Overshoot Day, qu'est-ce que c'est? En français, cela donne le "jour du dépassement planétaire", soit la date à partir de laquelle nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la planète peut produire en une année. Au delà de cette date nous entrons en "dette écologique", ce qui signifie que l'on est en train de se servir sur les réserves (encore) disponibles, en amputant donc les ressources disponibles dans le futur.
    Un peu comme un type qui gagnerait 20 000€ par an et qui se retrouverait à sec le 20 août. Il fait un emprunt pour finir l'année et pouvoir aller jusqu'au 31 décembre, avant de recommencer le même schéma l'année suivante (en dépensant encore plus) et bien sûr sans rembourser son emprunt. Un jour son banquier va lui tomber dessus et il va avoir très mal. Mais pour l'instant... il fait la fête!

    Cette date fatidique est calculée chaque année par l'ONG GFN (Global Footprint Network) en comparant les ressources disponibles (hectare global / habitant) et la consommation effective pays par pays.

     Une dette qui grimpe, qui grimpe...

    Global Overshoot Day

    Ce que je retiens c'est que l'on consomme 1,5 planète par année tous pays confondus.

    Global Overshoot Day

    Voila, si ça vous intéresse vous aurez plus de détails et d'explications sur le site de l'ONG dans cet article en français.


    votre commentaire
  • Ça y est, le carnet de route est terminé... Il ne reste plus que les budgets Singapour et Malaisie à publier, pas le plus folichon!

    Alors on voulait tous les deux vous dire merci pour les messages que nous vous avez envoyé tout au long de notre voyage. Vraiment, ça fait du bien au moral, surtout les jours où c'est dur! Ça fait plaisir aussi d'écrire en sachant qu'il y a des gens qui vont nous lire, ça pousse (enfin personnellement) à vraiment essayer de mettre les mots les plus justes sur ce que l'on ressent et sur ce que l'on voit.

    Nous espérons que vous avez pris du plaisir à lire ces billets, que cela vous a donné envie de voyager et de faire du vélo bien sûr! Plus sérieusement, nous espérons également que le ton de nos articles vous a plu. Nous avons tout écrit au feeling, parfois sur le fil ou parfois à partir de nos notes personnelles quotidiennes retravaillées. Le plus dur a été de trouver le ton juste. D'un coté il y a notre satisfaction personnelle d'avoir accompli nos rêves ou nos envies du moment - et ça nous semble être une bonne chose d'être fier de ça; de l'autre il y a le risque de p*ter plus haut que son c*l. Ce voyage était un voyage touristique, nous n'avons été "que" des touristes et pas les grands explorateurs de je ne sais quoi (et il y a du monde qui l'oublie en cours de route...). Idem en ce qui concerne nos impressions sur les pays traversés (que nous avons pris soin d'appeler "impressions" pour en souligner le cararctère subjectif) ou nos articles à tendance écolo. On ne se sent pas plus "vert" que la moyenne, mais en tant qu'amoureux de la nature c'est quelque chose que l'on voulait partager - et en aucun cas être donneurs de leçons.
    Concrètement, ce n'est pas toujours facile à retranscrire! Quel mot utiliser, quelle expression choisir? Bref, nous avons fait au mieux...

    Le blog va cependant continuer à vivre pendant quelques semaines encore. Il y a quelques "pensées voyageuses" que l'on aimerait vous partager et que vous pourrez lire bientôt. Ensuite nous mettrons en ligne un retour sur chaque catégorie de préparatifs. Qu'est ce qui a bien fonctionné, ou l'inverse! Nous avons passé beaucoup de temps sur les blogs d'autres voyageurs (à vélo ou non) pour préparer ce voyage, récupérer des informations pratiques une fois sur place ou simplement rêver sur d'autres projets que le nôtre. Nous avons bien profité de toutes ces lectures, nous souhaitons faire tourner la roue en espérant que ce blog sera utile à d'autres!

    Encore merci à vous!

    Ariane & Pol

     


    4 commentaires