• Impressions Malaises

    Nous sommes restés 3 semaines en Malaisie, mais notre itinéraire calqué sur la côte ouest nous a empêché de mesurer toute la diversité de ce pays. Nos impressions sont donc forcément très subjectives...

    Dans les bonnes choses que nous retiendrons, il y a la cuisine qui est vraiment variée avec les différentes origines ainsi que le contact avec les autochtones. De loin, c'est le pays où l'anglais est le mieux maitrisé car utilisé couramment par les locaux pour se parler entre eux. La maitrise de la langue combinée avec un naturel curieux et peu timide, on rencontre forcément des tas de gens avec qui il est possible d'avoir une conversation un peu plus évoluée que "combien ça coûte" ou "je suis français". Ça fait vraiment plaisir et on a vite eu le sentiment que les malais étaient les meilleurs potes de qui voulait bien causer 5 minutes avec eux.
    Nous avons également apprécié la majorité des coins touristiques que nous avons parcourus, même si le fait d'être en basse saison a joué en notre faveur pour en profiter pleinement.
    Et puis, nous avons aussi été séduits par la diversité culturelle qui est présente dans tous le pays. C'est juste incroyable; on passe de Little India à Chinatown en quelques mètres et l'ambiance change du tout au tout, le décor aussi et tout est très vivant. C'était chouette de retrouver des éléments chinois dans les villes qui nous rappelaient notre séjour de 3 mois en Chine.

    Malheureusement pour nous, si le fait d'être à vélo nous a permis des rencontres inoubliables, nous avons néanmoins pas mal souffert de ce mode de transport. En dehors des quelques lieux touristiques, la route était horrible et ça tournait à l'épreuve mentale certains jours. Trop de trafic, trop dangereux, tout le temps, partout et une vue lassante... Cela a été renforcé par la période des vacances malaises et du fait de notre parcours sur la côte ouest. Elle est saturée en temps normal, là c'était le cauchemar tous les jours. A la base on voulait faire la côte est, mais nous sommes arrivés en plein ramadan. Cette côte (surtout le nord) étant très musulmane, il est impossible d'y manger le jour car il y a très peu de chinois ou d'indiens (dixit les locaux à qui nous avons demandé), nous avons donc renoncé malgré son coté plus sauvage et plus calme (parait-il).
    Les paysages qui s'offraient à nous étaient, majoritairement, des palmeraies à n'en plus finir et ce n'était pas particulièrement bon pour le moral. Heureusement, nous avons pu passer à travers des portions un peu plus sympathiques avec de jolies petites maisons typiques, mais si peu...
    De plus, si une bonne partie de la population est très accueillante, une frange non négligeable nous a clairement manifesté son indifférence, voire son hostilité (et je ne parle pas de notre petite agression qui a été exceptionnelle). Après une bonne journée de m*rde sur la route, une telle attitude achève de pourrir la journée... C'est la première fois que nous avons rencontré de telles situations de manière régulière. Au début on prend ça pour des cas isolés, au bout d'un certain nombre ce n'est plus un hasard...

    Bref, on a donc un bilan plutôt mitigé sur le pays. On ne pense pas que l'on aimerait le refaire à vélo d'ailleurs. A pieds, on irait probablement faire de la plongée car les spots semblent merveilleux. Ça a d'ailleurs été un regret, avec plus de temps on y serait certainement allés après la fin du ramadan.
    Mais bon, on est bien conscient que l'on a pas fait forcément la partie la plus belle de la Malaisie, il y a certainement moyen de mieux apprécier ce pays sur 2 roues!


  • Commentaires

    3
    Sapotille
    Mercredi 28 Août 2013 à 23:35

     

     

    De loin, on ne se rend pas vraiment compte !!!    

    2
    Mercredi 28 Août 2013 à 23:09

    Avec ces dingues sur la route? Mais tu veux notre mort ou quoi?!

    1
    Sapotille
    Dimanche 25 Août 2013 à 08:52

    Alors pourquoi pas la moto pour la prochaine fois en Malaisie ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :