• Langkawi - Taiping

    Après ce petit intermède plage à Langkawi, nous reprenons le bateau pour rejoindre l'île de Georgetown, plus au sud. Comme la fois précédente, les marins sont sympas et je peux installer les vélos moi même sur le pont du ferry. S'il y a de la casse, je m'en prendrais à moi même... Le voyage dure 3h avec une escale, la mer est calme donc personne ne sera malade, tant mieux. Le tout fut agrémenté d'un magnifique film de kung fu chinois où les méchants japonais se prennent une sacré raclée! Ce qu'il y a de beau dans ce genre de film, c'est que l'on comprend toute l'histoire même si on ne parle pas un mot de chinois!

    Nous arrivons à Georgetown en début de soirée, nous roulons au petit bonheur la chance pour trouver un hôtel dans le centre historique. Le 1er contact avec la ville est bon, on sent tout de suite la diversité ethnique qui règne dans la cité. Il y règne un mélange de je ne sais quoi qui dégage un parfum d'exotisme...

    Langkawi - Taiping

    Langkawi - Taiping

     

    La cité fut fondée il y a plus de 2 siècles, par les anglais. Les 4 groupes ethniques majoritaires qui vont donner son caractère à la ville sont les européens, les malais, les indiens et les chinois. Auxquels se rajouteront des thaïlandais, des birmans, des indonésiens, des javanais, des sri lankais, et encore pas mal de monde...

    Langkawi - Taiping

    Bref, ça fait du mélange et ça laisse des traces. Malheureusement pour vous lecteurs de ce blog, c'est quelque chose de difficile à retranscrire avec des mots et nos photos ne rendent pas compte, comme on le voudrait, de cette diversité. On y voit des caractères de restaurants chinois côtoyer des devantures arabes avec un magasin de saris indiens coincé entre les deux... Les tenues traditionnelles se croisent sur le trottoir ou dans les restaurants. On peut y voir un indien discuter malais avec un chinois tandis que les personnes des tables voisines discuteront dans la langue de leur ethnie d'origine! 

    Langkawi - Taiping

    Le 1er soir sur l'île, nous choisissons un resto indien. On se trouve une petite place à côté d'un couple qui engage la conversation avec nous - les malais ont un très bon niveau d'anglais et sont très amicaux, c'est facile de rentrer en contact avec eux. On mange, on parle, on mange (c'est d'ailleurs très bon), mais tout le monde nous regarde (gentiment cependant, en disant bonjour) dans le restaurant. On est habitués mais quand même il y a un truc qui cloche... Puis ça fait tilt, on est tombés dans un indien musulman (la malaisie est essentiellement musulmane) et on est en plein ramadan! Donc ils attendent tous le signal de la mosquée du coin pour commencer leur repas, avec les 2 seuls occidentaux du coin qui n'ont rien compris...

    Langkawi - Taiping

    On s'excuse platement et on repose nos couverts sous les protestations de nos voisins: nous ne sommes pas musulmans, il n'y a pas de raisons pour que nous ne mangions pas à notre faim. L'occasion pour nous de tester en pratique la tolérance religieuse du coin, à priori plutot bonne pour le coup! Par la suite nous ferons plus attention à attendre le signal de la mosquée pour nous rendre chez les musulmans... En tout cas, nous nous sentons chaleureusement accueillis en Malaisie et c'est bien agréable. 

    Langkawi - Taiping

    Le jour suivant, on se balade dans le quartier historique, vraiment chouette et authentique. Et puis il y a à manger partout, dommage que ce soit le ramadan car des échoppes sont fermées.

     

    Langkawi - Taiping

    Nous savourons également notre petit mal de ventre du moment: l'indien de la veille n'était pas super clean, mais nos estomacs nous font seulement connaître leur indignation sans faire de révolte gastrique - merci à notre voyage qui nous a bien endurci! Je plains les vacanciers européens, ça doit etre dur de se chopper une tourista le 3ème jour de vacances sur les 15 de prévus... Note à nous même: si un jour on va en Inde, penser à se reendurcir avant!

    Langkawi - Taiping

     

    Mais pour aujourd'hui, les repas seront chinois, ça nous rappelle beaucoup de souvenirs!  

    Langkawi - Taiping

    Il faut néanmoins reprendre la route après ces jours de pause, on rejoint la péninsule par le ferry. Plutôt rigolo, et aussi l'occasion de constater que rouler en Malaisie va être sport. Les 2 roues sont des cinglés et le trafic automobile est démentiel... 

    Langkawi - Taiping

     

    Langkawi - Taiping

    Ce sera d'ailleurs notre pire journée vélo de tout le voyage: on prend la nationale 1 pour descendre vers le sud; c'est comme si on avait roulé sur le periph' à l'heure de pointe sur 100 bornes. Un flot ininterrompu de voitures, camions et 2 roues qui nous frôlent à moins de 20 cm à chaque fois. Le bruit est assourdissant, la chaleur étouffante (ce pays est un four) et on peut dire qu'il n'y a pas de contrôle anti pollution au contrôle technique...

    Langkawi - Taiping

    Quelle belle bande d'arret d'urgence!

    Langkawi - Taiping

    Le seul point positif, ce sont les gens qui viennent discuter avec nous aux (interminables) feux rouges ou arrêts aux stations services. Ils ouvrent la fenêtre et hop, d'où venez vous, que faites vous, et beaucoup de "welcome in malaysia"! 

    Nous faisons étape à taiping, ville historique. On avait prévu de visiter la ville mais entre temps on est tombés sur une boulangerie... et en sortant c'était déjà l'heure de manger! Du coup on a surtout visité le night market pour y manger, c'etait excellent. Des fois je me dis que l'on aurait dû appeler ce blog fourchette et sac à dos sacoches, ça aurait été très près de ce que l'on vit au jour le jour!


  • Commentaires

    1
    czalm
    Lundi 5 Août 2013 à 20:31

    Plus que quelques jours avant la fin du ramadan mais si vous le respectez, les plats n'en seront que meilleurs au signal tant attendu...

    Bon courage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :