• Le 6 juin, nous avons pris la route de bonne heure pour rejoindre la frontiere vers le Laos, non sans etre un peu triste de quitter ce pays qui nous a tant plu mais avides de decouvrir le Laos.

    Jour 1: Mengla - Na Mor via Boten

    Afin d'aller plus vite et de s'epargner du denivele, nous avons repris la voie rapide (G8511) et nous mettons 2h30 pour parcourir les 45 kilometres jusqu'a Mohan. La route n'est pas fantastique mais ca monte peu et c'est tres roulant! Il est tot mais a 11h nous preferons etre prudent et nous mangeons un bol de nouilles froid bien epice et on part pour passer la frontiere. Sur le chemin, juste en face de la China Post, nous trouvons un bureau de change qui pratique vraiment des taux honnetes et nous changeons nos yuans (meme les billets de 1!) contre des dollars et des kips; nous sommes soulages car nous n'avions pas trop envie de marchander avec les changeurs (qui etaient toutes des changeuses) et de nous faire avoir.

    Voila la frontiere chinoise; nous montons avec nos velos sur la rampe prevue a cet effet jusqu'au bureau de controle, on nous dit de continuer avec nos velos et nous allons jusqu'a un douanier (on ne passe pas nos bagages au scan... et on est bien contents car ca ne nous enchantait pas de tout defaire) qui rapidement met un coup de tampon sur chacun de nos passeports, nous pouvons passer de l'autre cote. Nous devons redescendre la rampe et passer devant le douanier qui controle les vehicules, un coup d'oeil au tampon et c'est bon! Quelle simplicite.

    Nous faisons quelques centaines de metres et nous arrivons a la frontiere Laotienne, un gros batiment dore au debut qui fait forte impression puis ce qui se cache derriere, une frontiere toute simple avec une cabane et des poules.... ca change! (Notons que les poules laotiennes semblent moins craintives que les poules chinoises, elles ont ete fort intriguees par nos freins a disques tout le long de la procedure...) Nous devons remplir deux papiers chacun, donner une photo d'identite et ils preparent et impriment nos visas pour 32 dollars chacun. Nous assistons a la signature du visa (par un gars meme pas en uniforme, mais en jogging!). Ils donnent nos passeports a leurs collegues qui le tamponnent, nous devons le presenter a un nouveau collegue et ca y'est nous sommes au Laos. Ce fut notre premier passage de frontiere a velo et le plus simple de notre voyage.

    Au debut, cela fait tres chinois puis nous croisons une grosse station pour les camions avec a cote de minuscules baraquements dans une sorte de camp... on commence a voir que le pays est pauvre.

     

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

     

    Tres vite, le long de la route 13, nous voyons apparaitre les maisons en bois et/ou en bambou sur pilotis, typiques du Laos. Parfois, c'est vraiment tres petit et rudimentaire a l'interieur.

     

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

     

    Nous croisons beaucoup d'enfants qui sont tres heureux de nous faire coucou et de nous dire Bonjour soit "Sabaidee"; on nous l'avait dit mais le vivre c'est juste incroyable! Leurs sourires sont magiques; ils sont graves dans nos tetes. Nous voyons pour la premiere fois les gens se laver au point d'eau du village, sous leurs habits pour les femmes.

    La route est plutot descendante mais cela monte et descend quand meme regulierement. mais c'est chouette d'avancer au Laos et de decouvrir un peu notre nouvel environnement de vie. Au bout de 100 kilometres, nous voila a Na Mor. Dur de savoir le reel prix des choses. Nous devons changer l'heure sur nos montres, on recule d'une heure; nous n'avons donc plus que 5 heures de decalage avec la France et du coup nous avons terriblement faim! Nous passons a la pharmaie mais ils n'ont rien pour les moustiques puis nous allons au restaurant mais nous sommes les seuls clients. Nous sommes de nouveau confrontes a la barriere de la langue et au fait de ne pas connaitre les plats qui se mangent au Laos. Nous repartons de 0 dans ce nouveau pays et nous mesurons toutes les 1000 et 1 petites choses que nous savions dire ou faire en chinois et qui nous manquent d'un coup! Nous degustons notre premier Foe apres avoir fait un tour dans la cuisine. Il s'agit d'une soupe de nouilles de riz servie avec de la viande (qui varie en fonction des restaurants). Elle est servie avec une petite assiette avec du citron vert, des piments, de la salade, des haricots verts crus et des pousses vertes qu'on peut rajouter a la soupe et sur la table, il y a tout un tas de sauces et d'epices. Ca nous change et c'est tres bon. Nous goutons aussi la BeerLao qui est vraiment tres bonne.

    Jour 2: Na Mor- Oudomxay

     On sort se chercher un restaurant pour manger notre traditionnel plat de nouilles mais ce n'est pas aussi simple qu'en Chine! Comme prevu, au kilometre 5, ca commence a monter! Nous grimpons pendant 15 kilometres mais les paysages sont superbes et nous croisons de tres jolis villages typiques. Nous croisons encore beaucoup d'enfants voulant a tout prix nous dire bonjour. Il y en a 2 qui nous suivent en courant, mais c'est trop fatigant alors ils restent assis sur la route. Voila ce que nous pouvons admirer:

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

    Ensuite, apres avoir un peu descendu, nous roulons sur un plateau et c'est tres beau, avec toujours de petits villages comme celui-ci:

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

    Nous voyons aussi beaucoup de zones deforestees, le paysage en est vraiment modifie et cela fait tres etrange.

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

    Une des nombreuses vues sur les massifs qui nous entourent:

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

    Nous arrivons a Oudomxay, apres 54 kilometres, pour l'heure du dejeuner et nous degustons deux riz frits au porc auxquels nous pouvons ajouter deux delicieuses sauces: une pimentee et une aux oignons frits; belle recompense apres nos efforts. 
    Il faut dire qu'au Laos, a partir de 9h30, il fait vraiment chaud et ce jusque 15h... les journees a velo sont donc plus rudes... et il faut regulierement faire des pauses a l'ombre.

    Nous trouvons une ghesthouse et apres un peu de repos, nous sortons faire des courses et nous reperons le prix des choses au supermarche. Nous allons aussi sur les hauteurs de la ville, voir un temple.

    Nos debuts au laos : Mengla - Oudomxai

    Nous finissons notre journee en degustant une delicieuse salade epicee de poulet avec du riz qui nous depayse.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique